Besoin d’un coup de pouce ? RDV sur mesbonnescopines.com

Mbc_logoCourant mars 2015, j’entends parler du site internet : mesbonnescopines. Le concept : un réseau d’échanges gratuits de services, entre femmes. Geek et curieuse, je me rends sur le site où je trouve le concept novateur. Je fais donc la liste de mes compétences dans mon cœur de métier : la communication et, je propose mes offres de coups de pouce (mon profil sur MBC).
Je suis immédiatement submergée de demandes, en stratégie de communication, par des Bonnes Copines localisées à Paris, ou en région. Je fais le tri selon l’activité, pour me concentrer, sur celles qui me sont familières.
Tout d’abord, une jeune diplômée, embauchée par une association me sollicite, pour mon expertise, en communication caritative. Quand le virtuel rejoint le réel, elle me donne rendez-vous à l’anti-café. Un lieu où on ne paie pas ce que l’on consomme, mais à l’heure passée. Boissons et friandises sont disponibles, à volonté. Nouvelle résidente à Paris, je découvre ainsi davantage la région.
Je rends aussi service, à des chargées de communication, de secteurs très différents, à une créatrice d’entreprise dans l’évènementiel,… J’essaie de preuve d’imagination, pour des créations de signatures de marque et des accroches. Pour ne pas perdre la main sur Illustrator, je crée ou mets au goût du jour, des logos simples en vectoriel. Encore au chômage, j’étais, en période de doutes. Les retours positifs successifs, des Bonnes Copines, ont contribué, à me faire reprendre confiance en moi.
Alors que je procède à la mise à jour de mon site, de mon autre vie, celle de comédienne, je poste, à mon tour des demandes de coups de pouce. En webdesign, les recommandations de plusieurs bonnes copines convergent, sur le manque d’ergonomie, de mon site. Des traductrices m’indiquent, les corrections à faire sur la version anglophone de mes pages. Plus récemment, Stéphanie, photographe, me contacte, pour passer en revue, sa communication. Elle accepte en retour, de me faire quelques superbes photos, afin de mettre à jour mon book.
Prochainement, j’ai rendez-vous pour un coup de pouce, dans un tout autre domaine. Je compte apprendre à maitriser les bases, d’une machine qui prend la poussière… parce que je manque de patience : ma machine à coudre ! [Note du 05/03/2016 : merci Linda pour le coup de pouce couture]

 

Publicités